Le développement de l'Internet en France
Un outil de communication non identifié
Le nouveau média tisse sa toile
De nouvelles perspectives politiques
Les politiques mises en oeuvre pour développer Internet
Une reconnection des désenchantés de la politique
L'Internet entre en campagne dans la présidentielle de 2002
La pré-netcampagne
La net-campagne "officielle" des candidats
Les internautes entrent dans la campagne
L'"autre" netcampagne dans l'entre-deux-tours
Regards sur les Etats-Unis
2000: les débuts de l’Internet dans une présidentielle américaine
Les primaires 2003 et le « déclic » Howard Dean 
2004: l’ancrage de l’Internet dans la vie politique américaine
Contributions extérieures
Textes académiques
Témoignages
Sources
Bibliographie
Liens commentés
 

Les succès du « fundraising » en ligne en 2004

La levée de fonds en ligne a été l’un des grands enjeux de la campagne pour les partis; Phil Nobel, fondateur de Politics Online, résume les enjeux des sites Internet pour les partis politiques américains : « Suivez l’argent. Si votre site n’est pas une source de profit, c’est que vous faîtes erreur. » Les fonds levés sur internet l’ont été à partir des sites internet officiels et d’encarts publicitaires ajoutés sur les principaux sites des médias américains. Voici quelques exemples de publicités pour la levée de fonds pour les démocrates (issues du site de George Washington University)

Howard Dean a montré l’exemple en levant plus de 20millions de dollars en ligne en 2003 ; l’internet a contribué à modifier le type de donateurs, puisqu’il a permis à de nombreux internautes de donner de petites sommes, alors que le « fundraising » était jusque là l’apanage des grandes entreprises et de gros contributeurs privés.

Kerry a levé 82 millions de dollars en ligne, sur 220 millions au total pour le parti démocrate (30% des fonds levés sur internet). Les républicains n’ont collecté « que » 14 millions de dollars en ligne, avec une stratégie axée sur le site officiel de la campagne, www.georgebush.com. L’internet a donc joué un rôle mineur dans le fundraising global des républicains, qui ont levé au total 260millions de dollars pendant la campagne (5%).

 

Les sites des partis et des candidats

Retour

 

 

 

Projet collectif de Sciences Po - 2005 - http://netpolitiquean10.free.fr
Contacts : netpolitiquean10@free.fr